Manifestation contre la maire de Sofia

La Maire de Sofia "Yordanka Fandakova" / Photo : BNR

Une manifestation a eu lieu hier contre la maire de Sofia. Certains habitants reproche l’embourgeoisement.

La manifestation était l’incarnation de l’insatisfaction ressentie par de nombreux résidents de Sofia. Il y a des problèmes d’infrastructure majeurs dans la capitale de la Bulgarie et beaucoup de gens sont prêts à soutenir que c’est le maire Fandakova, qui est à blâmer.

Yordanka Fandakova est devenue maire en 2009 après une courte carrière en tant que ministre de l’Éducation dans le premier gouvernement de Boyko Borisov. Fandakova était le maire de GERB après Borisov a dû quitter cette position parce qu’il a été élu Premier ministre. Fandakova a remporté les élections du maire et a remporté les élections de 2011 et 2015 pour ce poste. Alors que ses 8 années au pouvoir prouvent que les gens lui font confiance, il y a beaucoup de gens qui voudraient différer.

Il y a beaucoup de problèmes à Sofia – l’air pollué, la quantité folle de chantiers, la surpopulation. Beaucoup de gens sont mécontents de l’augmentation de 60% du prix des billets dans les transports en commun. « Il n’y a pratiquement pas de trottoirs », ont souligné certains manifestants. La manifestation a même reçu le soutien d’activistes cyclistes, qui se portent garants de meilleures allées. En fait, les activistes exigent que d’autres allées ne soient construites avant que la communauté ne se voit présenter un plan d’infrastructure raisonnable. Ils exigent également que tous les experts qui ont déjà pris des décisions inadéquates sur les pistes cyclables soient renvoyés du projet. Certains manifestants ont même crié: «Le métro n’est pas une panacée», ce qui implique que les efforts de la municipalité de Sofia pour construire un système de métro plus beau et fonctionnel ne peuvent compenser les défauts d’infrastructure globaux.

source