Une étudiante originaire de Rouen retrouvée morte à Lovech

une étudiante rouennaise de 23 ans a été retrouvée morte en Bulgarie la semaine dernière. La jeune femme étudiait la sociologie à Sofia. Son corps a été découvert à 150 kilomètres de la capitale. Le Parquet et la police locale ont ouvert une enquête, selon France Bleu.

Le corps de la jeune fille a été découvert le 2 novembre dernier, pendu sur un chantier de la ville de Lovech, à 150 kilomètres de son domicile.

L’étudiante vivait à Sofia depuis septembre dernier, dans le cadre du dispositif Erasmus qui permet aux étudiants de passer un an à l’étranger. Elle partageait un logement dans la capitale avec deux jeunes allemandes raconte l’un de ses proches.

La jeune femme étudiait la sociologie et, selon les informations de France Bleu, menait une enquête sur la pauvreté locale. Depuis son arrivée dans le pays, elle sillonnait les villages alentours. A t-elle fait le voyage seule jusqu’à Lovech ? A-t-elle fait une mauvaise rencontre sur place ? L’enquête de la police bulgare est en cours, une autopsie a été ordonnée et les enquêteurs semblent déjà privilégier la piste criminelle confirme l’entourage familial.

Les parents de la jeune femme qui habitent la Mailleraye-sur-Seine ont été prévenus samedi dernier et se sont rendus sur place dès lundi, pour reconnaître leur fille et dans l’espoir d’en savoir plus sur les circonstances de son décès. La jeune victime venait de fêter ses 23 ans.

source