Un camion bulgare attaqué puis poursuivi sur 12 kilomètres par des « gilets jaunes » à Rouen

Photo : France Bleu

Un routier bulgare a été pourchassé en pleine nuit et sur près de 12 kilomètres par des « gilets jaunes », samedi dernier. Une enquête a été ouverte, mais les suspects n’ont pas encore été identifiés.

Le routier bulgare, âgé de 41 ans, a porté plainte et une enquête a été ouverte après cet incident sur un rond-point emblématique de la mobilisation.

« Le poids lourd arrive au rond-point des Vaches à Saint-Etienne-du-Rouvray » … « Là il est bloqué par un groupe de ‘gilets Jaunes’ qui commencent à tirer les câbles de sa remorque. Le conducteur prend peur, il redémarre et là il se fait caillasser », au sud de Rouen, vers 3 heures du matin, a expliqué une source judiciaire à France Bleu.

Plusieurs individus jettent alors des pierres et cassent le pare-brise du poids lourd. Une boule de pétanque arrive même dans la cabine.

« Sur le rond-point, le routier va rouler sur une palette en feu qui reste coincée sous sa remorque, a poursuivi cette source policière. Et jusqu’à la sortie du tunnel de la Grand Mare (sur la N28), le camion est pourchassé par deux voitures de « gilets jaunes ». La police a été avertie et attend le poids lourd à la sortie du tunnel. Quand les deux voitures voient les policiers, elles prennent la fuite ».

Le routier a été pourchassé sur environ 12 kilomètres. Quand il s’est arrêté, l’un de ses pneus a pris feu en raison de la palette coincée sous sa remorque. Choqué, il a porté plainte. Une enquête est ouverte mais pour l’heure aucun des auteurs présumés n’a été arrêté.

source